Ahun : clape de fin de la saison 2018.

Ahun : clape de fin de la saison 2018.

Quand nous nous étions quitté début Juin, après la 7ème et avant dernière manche du championnat de France à Plomion, rien n'était encore joué pour le titre, promettant une finale des plus intéressantes.
Un mois et demi plus tard, la bagarre tant attendue pour cette grande finale, semble tout simplement réduite à néant. Quelques petites explications s'imposent :
Comme vous le savez sans doute déjà, le calendrier 2018 en Side-car cross, tous championnats confondus, était plus que chargé, rendant par la même le choix de certains équipages désirant participer au « France » et au « Mondial », assez compliqué. C'est notamment ce qui s’est passé pour le TGM au mois de Mai dernier. Deux grand prix en une semaine, le 6 en Ukraine et le 13 en République Tchèque, ont rendu le retour du duo Giraud/ Badaire compliqué, pour la manche du championnat de France de Torcé en Vallée, qui se déroulait elle le 10 Mai. Tout est une question de priorité me direz-vous, une occasion que n'ont en tout cas pas manqué Guennady Auvray et Rodolphe Lebreton, pour s’emparer de la tête du championnat français. C'est ainsi qu'est née la polémique, la fédération devait-elle ou non réattribuer des points au TGM pour concordance de date ?
Que prévoit le règlement dans ce genre de cas ? Les réponses paraissent floues et divisent équipages et fans de la discipline ...
Le TGM débutera donc cette finale, en leader du championnat avec 463 points (66 étant réattribués par la FFM) contre 423 points pour la Team Auvray. Maintenant que les choses sont replacées dans leur contexte, revenons à cette dernière épreuve 2018, on aurait pu penser que cette course du mois d'Aout allait être désertée pour cause de départs en vacances, mais c'était sans compter sur la passion des pilotes, passagers et de leur famille, qui ont répondu présents.

   

 Pas de surprises aux essais.

30 équipages étaient donc sur les rangs dès les éssais libres du dimanche matin pour tester le terrain. Premiers tours de la journée, sur un circuit à l'ancienne, comme l'ont qualifié certains, avec longues montées et descentes.
Les fortes chaleurs de la semaine précédant la compétition ont contraint les bénévoles du moto club à arroser dès les essais, malgré ça à la mi- matinée la poussière pointe le bout de son nez. Pas de soucis pour nos sidecaristes, qui attaquent les essais chronos, formalité pour le TGM qui signe le meilleur temps en un petit tour, il faudra attendre la fin de séance pour que Guennady Auvray et Rodolphe Lebreton améliorent leur temps et prennent par la même la seconde position à moins d'une seconde de Giraud / Badaire. Idem pour la paire Hamard / Villaines et Chanteloup / Chanteloup qui signent respectivement le 3eme et 4eme temps, de bon augure pour la suite de la journée.
Ils sont 4 équipages à se tenir dans la même seconde de la 4 eme à la 7eme position, à noter que la paire Raymond / Marquis a été handicapée par un allumage défaillant. Les frères Cordeau de retour après un petit break se classent 11eme.

   

Première manche .

Au AMC Ahun, on met les petits plats dans les grands pour cette finale, en début d'après-midi l'ensemble des équipages sont présentés au publique, avant de prendre le départ de la première manche. Pas de suspens, la tête course est trustée dès le premier virage par le TGM et la Team Auvray. Le side numéro 20 ne tiendra pas longtemps face au rythme du duo Giraud / Badaire, mais pour Auvray / Lebreton l'essentiel et d'assurer la seconde place. Derrière on assiste aux premiers fait de course, en effet après le départ au terme de la ligne droite la machine 31 se retourne coinçant quelques secondes Martin Radiguet au sol, très vite secouru par Alexandre Tourbier. Les deux hommes repartiront dans la foulée pour finalement   abandonner au 3ème tour. En revanche pour les équipages Hamard / Villaines ,Chanteloup / Chanteloup, Bouquet / Le large et Raymond / Marquis, c'est la bonne sortie de grille. Très vite l'équipage 116 s'installe à la 3 eme place, à leur trousse l'équipage numéro 4 est bien décidé à jouer les trouble-fêtes. Un peu moins rapides, les frères Chanteloup 5 eme ne prennent pas de risques, une bonne gestion qui leur permet à quelques tours de l'arrivée de prendre la 4ème place après l'abandon de Hamard / Villaines alors en pleine lutte avec Bouquet / Lelarge. Pour la paire Raymond / Marquis l'espoir de terminer troisième du championnat s'envole un peu plus dans cette première manche, handicapés par un side capricieux, les deux hommes essaient de limiter la casse, finalement après avoir calé Grégory et Alexis franchissent la ligne d'arrivée à une inhabituelle 14ème place. Partis aux alentours de la 10ème place Yohann Marquis et Cyril Delajon n'auront mis que 4 petits tours pour remonter à la 6ème position, reléguant par la même Kevin et Dylan Cordeau en 7ème position, les deux équipages gagnent une place en fin de course avec l'abandon de la machine numéro 4. A noter la 7ème et 8ème position des jeunes Prunier et Poirier.

   

Deuxième manche.

En seconde manche, rebelote en tête de course, même si les jeunes Prunier sortent en seconde position au premier virage derrière le TGM, il ne faudra que quelques secondes à la team Auvray, puis au duo Hamard / Villaines pour prendre le meilleur sur Killian et Evan. Bonne sortie de grille également de l'équipage 113 Giradin / Delajon qui restera en 5ème position pendant un tour, le temps pour Marquis / Delajon et Bouquet / Le large de trouver l'ouverture. Pour Romaric et Josselyn Chanteloup qui avaient bien commencé la journée, la 2ème manche est synonyme d'abandon, alors que les deux frères étaient sortis en 6ème position au départ la machine coupe dès le deuxième tour laissant nos deux compétiteurs impuissants. La malchance ne quitte décidément pas Grégory Raymond et Alexis Marquis, après avoir passé en revu leur side en long en large et en travers, l'équipage 81 pense pouvoir repartir de plus bel, mais les problèmes mécaniques refont leur apparition dès le départ, les deux hommes arrivent tout de même à accrocher la 8ème place à deux tours de la ligne d'arrivée, mais au même moment leur silencieux se perce, l'équipage abandonne pour ne pas risquer la disqualification. La Team Prunier tiendra elle la 4ème place pendant 4 tours, puis la fatigue faisant son apparition le side 94 cédera à 3 reprises devant Bouquet / Le large, Marquis / Delajon puis Cordeau / Cordeau. Killian et Evan terminent la manche en 7ème position devant la team Poirier. Dans le dernier tour Willy Bouquet et Geffroy Le large connaissent eux aussi des problèmes mécaniques, mais même si ils sont contraint de laisser passer le side 79, ils réussissent à passer la ligne d'arrivée en 5eme position.

   


Troisième manche.

La journée et la saison s'achèvent avec cette troisième et dernière manche, pas de changement aux avant-postes, le TGM et la Team Auvray survolent les débats. Dans les deux premiers tours le side numéro 116 accroche la troisième place, mais le physique commence à lâcher et la paire Hamard / Villaines est plus rapide, Willy et Geoffroy ne prennent pas de risque et laissent passer le side numéro 4. Après leur abandon en deuxième manche les frères Chanteloup voient leurs concurrents (Marquis/Delajon) directs au championnat revenir à 6 petits points, il faut donc pour les deux jeunes hommes grappiller quelques points. Lors du départ le side 24 tape la grille, idem pour les Prunier, les deux équipages partent bons derniers. Sans paniquer le side 94 et 24 mettront à profit les 25 minutes de course, pour remonter et terminer respectivement 10ème et 11ème de la manche. C'est avec un nouveau side que la paire Raymond / Marquis s'alignent pour la dernière fois sur le championnat, même si les deux hommes commettent quelques erreurs de pilotage, la fiabilité de la machine et son gros moteur permettent à Gregory et Alexis de s'exprimer et de terminer sur une bonne note en terminant 5ème de ces dernières 25 minutes de compétition. Ils ont brillé toute la journée mais la chance ne leur a pas souri, Thomas Hamard et Simon Villaines doivent abandonner à deux tours de la fin après avoir perdu leur silencieux et alors qu'ils tenaient la troisième place. Un abandon qui profite a Willy Bouquet / Geoffroy Le large et Marquis / Delajon. Très réguliers les frères Cordeau términent 6 eme juste de Radiguet/Tourbier.

Nous nous excusons une coupure est survenue à la fin de l'interview du TGM ...

La saison 2018 s'achève donc après 7 courses, une année qui aura été pleine de rebondissements et de luttes acharnées de la 3eme à la 10eme place. La saison n'est pas totalement finie puisque certains équipages participeront aux courses restantes du mondial, une bonne préparation en vue de défendre les couleurs de la France au Danemark au mois de septembre pour les nations. Il faudra ensuite attendre le printemps 2019 pour de nouveau retrouver les chemins des circuits, une nouvelle saison espérons-le avec de nouveaux venus car il faudra combler les départs de Guennady Auvray, Gregory Raymond, Alexis Marquis ... La relève semble tout de même assurée avec les équipages Chanteloup, Cordeau, Poirier, Prunier, Radiguet / Tourbier ou encore les jeunes passagers Johnny Badaire et Rodolphe Lebreton. Affaire à suivre ! 

Retrouvez les résultats de la journée ici

Retrouvez L'album photo de Ahun ici

Retour

Ajouter un commentaire


Soutenez-nous !
Suivez-nous !